dimanche 18 novembre 2012

Posons nos valises à Sydney


Mardi 10 juillet:





Partis le dimanche 8 juillet de Roissy, nous arrivons le mardi 10 juillet à Sydney.
Nous avons transité par Shanghaï et comme on avait 13 heures d'attente, nous sommes sortis de l'aéroport pour visiter la ville. De l'aéroport au centre de la ville en métro, compter 2 euros l'AR par personne. Certains de nos bagages à main ont été laissés à une consigne de l'aéroport.
Mais la chaleur accablante (+ de 35 degrés) et la fatigue générale ont eu raison de nous et la visite s'est faite à un pas de sénateur...
Le 10 juillet donc nous arrivons enfin à Sydney. J'avais réservé à l'avance une navette pour aller de l'aéroport à la ville: http://www.airbussydney.com.au/ mais le service n'était pas vraiment à la hauteur ce matin-là car on a attendu 1 h 30 avant de monter dedans. Je donne quand même le lien internet car le retour a été par contre impeccable.
Nous arrivons donc à notre auberge de jeunesse : le bounce hotel :http://bouncehotel.com.au/.
Bien situé à côté de la gare centrale, personnel accueillant, déco très récente, salles communes très grandes et très confortables, Wifi et ordinateurs à disposition, chambre propre ... Mais, car c'était trop beau, notre chambre exposée côté rue au deuxième étage se situait juste au-dessus d'un bar animé, alors le soir c'était boules quies party !!! dommage donc, alors attention de ne pas réserver de ce côté-ci.
Edit 2015: On ne connaissait pas encore le principe en 2012 mais si vous vous inscrivez à l'avance sur un site gratuit de cashback, vous pouvez bénéficier de 4% de la somme dépensée via Booking par exemple, voire même 5 % via Expedia par exemple. Il suffit de s'inscrire en 1er sur le site (ça prend 2 minutes) et après on peut aller faire sa résa via Booking ou Expedia ou Hotels.com etc ...
Le site que j'utilise se nomme iGraal, vous êtes crédités sur votre compte du pourcentage annoncé quelques semaines après avoir "consommé" vos nuits. Voilà, autant en profiter car c'est gratuit.

La matinée étant déjà terminée,  il était temps d'aller voir enfin cette ville (bah oui il ne nous reste déjà plus que 2 jours et demi).
Je ne sais pas pourquoi mais notre instinct nous poussa à aller voir ce fameux opéra. En route, en raison d'un p'tit creux facilement prévisible, nous nous sommes arrêtés à Hungry Jack's, tiens c'est le même logo que Burger King ! Alors il paraît qu'un Australien avait déjà déposé la marque Burger King avant que le géant américain ne s'installe en Australie.  Bon... en tout cas ça a le même goût  (pas terrible mais ça plaît aux ados ...).
Puis quelques centaines de mètres après nous voici donc sur Circular Quay et devant nous l'Opera House. Bien drôle d'impression d' être ... là ... face à lui alors qu'il y a deux jours j'étais encore en train de tondre ma pelouse dans la campagne chartraine. Là on peut dire qu'on y est comme s' il avait fallu avoir une preuve tangible que tout ce long voyage en avion était bien réel.
Le décalage se rappelant à nous, nous décidons déjà d'un repli tranquille vers notre tannière par le parc botanique et retour par Macquarie street.


Mercredi 11 juillet:

La journée s'annonce ensoleillée et ça sera la seule d'ailleurs de notre court séjour dans cette ville.
Après le petit déj, nous filons direction Darling Harbour, très touristique mais sous le soleil et avec toutes ses terrasses, nous en gardons finalement une bonne impression. Nous marchons ensuite vers Cockle Bay, Millers Point puis encore jusqu'au milieu du Harbour Bridge pour profiter du beau panorama sur Circular Quay.



 

Retour ensuite par le quartier historique des Rocks :

Puis direction l'aquarium de la ville que nous avions prévu de visiter.
Entrée 88 dollars pour 4 (réduction facile à trouver en ville ou sur internet). Il vaut le coup d'oeil mais on avait vu mieux à Monterey : (http://jeveuxcamperauxusa.blogspot.fr/2011/09/de-los-angeles-denver.html).
Le soir on retourne dans The Rocks pour dîner dans un resto digne de ce nom repéré quelques heures avant dans un décor "entrepôt" qui mixe l'ancien et le très moderne. C'est l'Argyle restaurant :
http://www.theargylerocks.com/
On goûte  dehors sur de hauts tabourets une cuisine correcte et on peut y admirer un bel échantillon de la jeunesse branchée de Sydney.
Après le resto, quelques photos de nuit s'imposent...






Jeudi 12 juillet:

 



La météo est moins clémente: le ciel est tout gris.
Aujourd'hui, on a décidé d'aller prendre un bon bol d'air à Bondi Beach. Donc, on prend la direction de la gare centrale pour prendre un train qui nous mène à Bondi Junction puis un bus jusqu'à Bondi Beach. On voit qu'on est en hiver car il n'y a pas grand monde sur la plage, quelques surfeurs et promeneurs sont quand même présents, La ville a même installé une patinoire sur la plage ! 
Ce qui m'interpelle, c'est la proximité de cette plage par rapport à la ville, le quartier a aussi l'air décontracté.
Nous décidons d'entreprendre ensuite la marche sur le Coastal walk. Arrêt déjeuner sur Bronte beach, un "fish and chips" pris à emporter et on s'installe à un endroit face à la mer entouré de pelouses et de belles villas.






Le chemin balisé et bétonné offre une vue omniprésente de l'océan, des parcours sportifs, des joggeurs(euses) et beaucoup de tranquilité.



On fait demi-tour à Clovelly pour ensuite reprendre le bus jusqu'à Bondi Junction.
Vraiment une chouette balade ! Même sous un temps gris.
Nous décidons avant de revenir dans le centre aller faire un tour à Kings Cross. Le quartier fait parler de lui en mal depuis quelques mois à cause de faits divers sanglants.
Enseigne coca lumineuse géante, pas mal de bars et quelques boutiques adultes ... Bon on ne s'éternise pas car on sent qu'on a du mal à trouver nos marques.



Le soir, retour tranquille à l'hôtel, il faut déjà refaire nos valises...

Bilan:

Avec un ou deux jours de plus, on aurait trouvé de quoi s'occuper. D'ailleurs cette ville est à vivre tout court. Elle n'a pas la majesté d'une ville comme Paris mais on s'y sent par contre rapidement à l'aise même pour des provinciaux que nous sommes.