dimanche 18 novembre 2012

Kakadu National Park






Mercredi 1er août:

Juste avant le lever du soleil, les premiers oiseaux entament leur chant et au lever proprement dit c'est le concert quasi assourdissant mais ô combien agréable quand on y repense deux mois après...
Le matin, on retourne à la gorge une dernière fois pour y reprendre quelques photos.
Nous repartons vraiment enjoués d'avoir profité d'un moment unique dans notre voyage.
Tiens, sur la route du retour, nous croisons un véhicule. Auront-ils eux aussi un coup de coeur ?
Ayant pris la décision de dormir dans cette gorge avant de partir de France, il ne nous reste plus qu'une journée à passer dans le parc national du Kakadu.
Il va falloir ainsi bien cibler notre visite. Après avoir lu différents avis sur les forums, notre choix se reporte sur le site d'Ubirr au nord-est du parc.
Le parc est payant: 25 dollars par personne de plus de 16 ans (pass valable 14 jours). Sa traversée depuis Goymarr s'avère assez ennuyeuse car monotone. le parc est plutôt plat et offre très peu de points de vue.
Ce n'est qu'après Jabiru que la route devient vraiment intéressante:



Nous nous installons au camping de Merl vers 14h30. Bien nous en a pris car celui-ci a tendance à se remplir très vite.
Le temps de monter la tente, et hop il est déjà plein. Nous payons 28 dollars pour nous 4, le camping comporte des douches, de l'eau potable, une vraie table par emplacement et des barbecues à bois.
Attention, ce camping n'est pas réservable à l'avance, il est sur la base du 1er arrivé, 1er servi. 
Une fois la tente montée, nous partons faire la randonnée Bardedjilidji (1h30 annoncée), nous la ferons en 55 minutes tranquillement.
Une brochure gratuite à l'entrée du sentier commente différents arrêts à faire le long de la rando.
En tout cas elle mérite d'être faite et s'avère très jolie: on chemine autour de rochers de grès érodés:


Peu après, il est temps pour nous d'aller sur Ubirr assister au coucher de soleil sur le site.
Une ranger anime une visite des galeries à notre arrivée, une greffe s'impose alors...







 On monte ensuite sur le Nardab lookout pour jouir d'un panorama superbe sur les plaines environnantes.





Vraiment un très beau site qui rattrape la monotonie de la route de ce matin. Ayant des lampes frontales dans le sac à dos, nous en profitons jusqu'à la nuit tombée.
Au retour au camping, nous avons le déplaisir d'étrenner nos filets anti-moustiques. Oui les diptères sont actifs sous ces latitudes !

Jeudi 2 août:

Départ matinal du camping, en fin d'après-midi nous devons être à Darwin. En roulant, quelque chose qui ressemble à un kangourou se jette littéralement sous mes roues. Une demie seconde plus tard, on est heureux d'apprendre qu'on a juste failli l'écraser.
Il paraît qu'à Cahill's Crossing des "Salties" languissent sur le sable, alors comme on n'est pas loin, on va y jeter un oeil. Effectivement une "bête" est là à quelques dizaines de mètres de pêcheurs pas vraiment effrayés. Attention, n'oubliez pas vos jumelles !
En route vers Darwin, nous faisons une dernière pause dans le parc à Mamukala Wetlands, une plate-forme en bois est aménagée sur le bord d'un billabong et on peut y observer une quantité d'oiseaux. Plein de panneaux explicatifs sont disposés à cet endroit.
A 13 heures nous avons rendez vous pour voir les crocodiles sauteurs sur l'Adelaïde river .
Nous avons réservé avec Jumping Crocodile Cruise via internet: http://www.jumpingcrocodilecruises.com.au/   pour 115 dollars (tarif famille), on a fait une croisière d'1h30 environ.
C'est quand même très impressionnant de voir ces énormes reptiles sortir gueule ouverte de l'eau pour attraper un morceau de viande pendu à une longue perche.
On les voit quand même mieux qu'à Cahill's Crossing !


 Et cela permet de voir les salties de très près dans leur environnement naturel même si ceux-ci sont nourris en quasi permanence par la main de l'homme.
Nous arrivons au camping à Darwin vers 15 h00. Je n'ai même pas envie de donner son adresse tant celui-ci est mal placé: à côté de l'aéroport et de la base aéronavale. Je crois bien que c'est cette dernière la pire car les avions de chasse font un potin du diable. Pourtant ce camping affiche complet !!! Evidemment emplacement ridicule et impersonnel. La cuisine du camp est bien équipée mais sale.
Après avoir monté la tente, nous filons vers Darwin, déambulons un peu en ville et sur le bord de mer puis allons au marché : le Mindil Beach Sunset Market qui se trouve à 2 km du centre et qui a lieu les jeudis et dimanches soirs.
Le plus intéressant à notre goût est le choix énorme d'étals de nourriture de nombreux pays (essentiellement mais pas seulement asiatiques) qui s'offrent à nous. Une fois acheté sa barquette ou son assiette, tout le monde assiste au coucher de soleil sur la plage face à la mer du Timor.

 
 
Exemples d'itinéraires possibles dans le Top End selon le nombre de jours dont vous disposez :
 
4 jours (3 nuits) :
 
C'est vraiment le nombre de jours minimum qu'on peut consacrer au Top End et ce nombre n'est quand même pas recommandé si on veut en profiter un peu.
 
J1: Arrivée à Darwin, prise en charge du véhicule, quelques courses et route vers Litchfield National Park (140 km - 1h35 de route), visites/baignades, nuitée sur place.
 
J2: Une partie de la matinée dans le parc puis route vers Nourlangie Rock dans le Kakadu (385 km - 4h30 de route) nuit sur place.
 
J3: Le matin : croisière sur la Yellow Water  puis route vers Ubirr Rock (voir début de cette page) nuit sur place (72 km - 1h30 de route)
 
J4: Retour sur Darwin (288 km - 3h40 de route) et vol en soirée.
 
5 jours (4 nuits):
 
J1: Arrivée à Darwin, prise en charge du véhicule, quelques courses et route vers Litchfield National Park (140 km - 1h35 de route), visites/baignades, nuitée sur place.
 
J2: Journée complète dans le parc (il y a de quoi s'occuper avec 3 sites majeurs de baignade + les termitières à voir + des randonnées) nuit sur place
 
J3 Route vers Nourlangie Rock dans le Kakadu (385 km - 4h30 de route). Rando sur le site, nuit sur place
 
J4:   Le matin : croisière sur la Yellow Water  puis route vers Ubirr Rock (voir début de cette page) nuit sur place (72 km - 1h30 de route)
 
J5: Retour sur Darwin (288 km - 3h40 de route) et vol en soirée.
 
6 jours (5 nuits):
 

J1: Arrivée à Darwin, prise en charge du véhicule, quelques courses et route vers Litchfield National Park (140 km - 1h35 de route), visites/baignades, nuitée sur place.

 

J2: Journée complète dans le parc (il y a de quoi s'occuper avec 3 sites majeurs de baignade + les termitières à voir + des randonnées) nuit sur place

 
J3: Route vers le parc de Nitmiluk (215 km - 2h10 de route) : Edith Falls  puis route vers Katherine Gorge (canoë possible ou rando ou mini croisière en bateau), nuit sur place.
 
J4 :  Route vers Nourlangie Rock dans le Kakadu (320 km - 4h05 de route). Rando sur le site, nuit sur place.
 
J5: Le matin : croisière sur la Yellow Water  puis route vers Ubirr Rock (voir début de cette page) nuit sur place (72 km - 1h30 de route)
 
J6: Retour sur Darwin (288 km - 3h40 de route) et vol en soirée.
 
Une journée et une nuit de plus ?
 
- Profitez de la ville de Darwin (le jeudi et dimanche soir, c'est jour de marché le soir : le Mindil Beach Sunset Market (voir plus haut) et sur la route entre le Kakadu et Darwin, faire une croisière avec les crocodiles sauteurs.
 
- Si vous êtes sportifs: assurément une journée de plus dans les Katherine Gorges à faire du canoë (donc 2 jours) en passant la nuit sur les berges.